L’été fut animé du côté du débat sur l’absence d’un coefficient correcteur pour la rémunération des fonctionnaires et agents de l’UE en relation avec l’augmentation incessante du coût de la vie à Luxembourg. Après une série soutenue de “questions parlementaires” (QP) à la Chambre des Députés luxembourgeoise de la part de l’opposition CSV (centre-droit, groupe EPP), ce sont … des députés de la majorité qui ont pris le relais!

En effet, nous avons été agréablement surpris de noter plusieurs QP de la part du député DP (libéraux, groupe “Renew Europe”) Gusty Graas à l’adresse du Ministre des Affaire Etrangères et Européennes, M. Jean Asselborn.

Ainsi de la QP 4577 qui demandait de façon directe:

“− La possibilité d’un coefficient correcteur pour le Luxembourg est-elle toujours discutée ? Quels sont les développements à ce sujet ? ”

Dans sa réponse, le Ministre se voulait rassurant quant à l’éventuel impact négatif pour le Luxembourg de l’absence de coefficient correcteur, en clôturant sa réponse, de manière assez surprenante, sur une note positive:

“Notons toutefois dans ce contexte que le nombre absolu de fonctionnaires et agents européens travaillant à Luxembourg a augmenté considérablement ces cinq dernières années, passant d’environ 12.000 fonctionnaires et agents en 2015 à plus de 14.000 fonctionnaires et agents en 2020. ”

Cet aspect positif semblait toutefois terni par la lettre adressée par le Secrétaire Général de la Cour des Comptes, M. Zacharias Kolias au Commissaire Hahn, lettre dévoilée par le Luxembourg Times.

Se saisissant de l’apparente inconsistance entre les dires du Ministre et ceux du Secrétaire Général de la Cour des Comptes, l’ancienne Vice-Présidente de la Commission et ancienne Membre du Parlement Européen, maintenant députée luxembourgeois Mme Viviane Reding suivait avec une QP destinée à clarifier cette inconsistance et à obtenir des détails

La réponse du Ministre Asselborn à cette question devrait arriver d’ici quelque jours (le délai de réponse est généralement d’un mois), mais le Luxembourg Times, ancore lui, ne manquait pas de remarquer cette nouvelle QP dans un nouvel article (en anglais) dont le titre reflétait bien la tension autour du sujet :

“Asselborn summoned after EU staff pay stand-off”

(article à lire dans Luxembourg Times)