Pensions

Ma pension est-elle garantie?

OUI, mais…la vigilance s’impose


L'état de santé de notre régime de pension est bon, et la méthode annuelle vérifiant l'équilibre actuariel instaurée en mai 2004, effectuée par EUROSTAT assistée par des experts internationaux, remplit pleinement son rôle en déjouant à temps les risques potentiels et en anticipant les mesures rendues nécessaires concernant les contributions de l'employeur et du personnel.

Faut-il en plus rappeler que le personnel a financé à lui seul   ̶ durant plus de 20 ans   ̶ notre régime de pensions ?!

L'Union Syndicale Luxembourg n'accepte en conséquence aucune remise en cause de la structure de base de notre régime de pensions.

Toute tentative dans ce sens sera considérée comme une attaque frontale à la légitime confiance du personnel et compromettra très gravement la paix sociale dans l'ensemble des Institutions européennes.

C'est pour cela que l'Union Syndicale Luxembourg continuera à consacrer aux pensions toute l'énergie et les moyens que les circonstances exigeront, y inclus, si nécessaire, réclamer la reconstitution réelle de l'Actif du "Fonds notionnel" à hauteur de plus de 50 milliards d'Euros, dont la charge incombe juridiquement et budgétairement exclusivement aux Etats Membres.

L'USL s'est battue et continuera de le faire pour le maintien du système dans sa structure actuelle.

L'Union Syndicale Luxembourg s'engage pour :

  • Que le calcul de la pension reste établi sur la base du dernier salaire
  • Que l'équilibre actuariel du système soit garanti dans la durée
  • Que la contribution soit juste, vérifiée et reflète selon les règles actuarielles le point d'équilibre entre recettes et dépenses.
  • L'instauration d'une Instance permanente de haut niveau paritaire et interinstitutionnelle pour assurer l'avenir des pensions.
  • Si nécessaire, réclamer la reconstitution de l'Actif du Fonds notionnel – estimé à plus de 50 milliards d'euros – dont la charge incombe juridiquement et budgétairement aux seuls Etats membres.
  • Que le paiement des pensions continue à être garanti solidairement par tous les Etats membres.

 

  • NB : Que le Brexit ne produise aucun effet pervers au niveau collectif ni individuel à l’égard de l’ensemble des agents de l’UE, et particulièrement les collègues britanniques.


POUR VOS PENSIONS,

L’UNION SYNDICALE LUXEMBOURG S'ENGAGE ET SE BAT.

LA PAIX SOCIALE Y GAGNERA !



 

Notre régime de pension revisité

 

Ludwig Schubert, Président d’honneur de l’AIACE INT., Vox No 102 - Mars 2016