Foyer

Fermeture du restaurant à la carte au JMO le 17 juin


Comme vous le savez, le JMO sera sous peu abandonné (hormis le Centre de calcul qui suivra plus tard) afin d'être désamianté et détruit pour faire place au futur JMO2. En parallèle, la Cour de justice a déjà commencé la construction de sa troisième tour à proximité du JMO.

Dans ce contexte, le restaurant à la carte Jean Monnet cessera de fonctionner le 17 juin après plus de 30 ans d'activité dans le bâtiment. Il rouvrira au Foyer européen courant septembre. En attendant son transfert, l'OIL vous propose de célébrer les années JMO du restaurant avec un menu spécial qui sera inscrit sur la carte à partir du lundi 23 mai jusqu'au vendredi 17 juin (réservation au 4301-33186).

L’USL se félicite d’avoir insisté sur l’acquisition et la rénovation du Foyer européen au centre-ville, afin d’offrir au personnel de toutes les Institutions européennes un endroit important de la politique sociale, abritant également les Cercles culturel et sportifs.


Dans sa réunion plénière du 7/12/2010, le CLP de la Commission à Luxembourg vient de confirmer l'accord de principe d'utiliser une partie du fonds de réserve du CAS pour le co-financement de l'aménagement du Foyer européen, moyennant les précisions suivantes :

 

1) Le CLP invite OIL à présenter un calendrier approximatif des travaux d'aménagement, tout en mettant l'accent sur un début des travaux aussitôt que possible, et en tout cas encore bien avant la fin 2011.

2) Le CLP a tout intérêt de connaître des devis précis par lot, afin de détailler les actuelles estimations pour calculer le montant total.

3) Le CLP invite OIL à présenter un plan de financement complet pour tous les travaux, y compris la subvention promise par la ville de Luxembourg et le dédommagement pour les fissures dans l'immeuble (suite à la construction du parking souterrain avoisinant).

4) Le CLP est d'avis que les travaux relatifs aux honoraires et maîtrise d'œuvre, à la politique EMAS ainsi qu'à l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont à prendre en compte par un budget de l'administration.

5) Le CLP invite le CAS à créer une instance d'accompagnement du réaménagement du Foyer, comprenant des représentants du personnel, qui prendra en charge le suivi technique et budgétaire du projet, et qui rapportera régulièrement au CAS et aux comités du personnel.

Compte tenu de ce qui précède, le CLP se prononce en faveur de l'utilisation du fonds de réserve CAS pour le co-financement à hauteur de 50%, cependant plafonné à 1 million d'EUR. P.m., les frais totaux sont actuellement estimés à 1,85 million d'EUR.