L'USL rencontre Monsieur Viola - Directeur Général CNECT - 14 juin 2017

"Cette rencontre avec Monsieur Viola - Directeur Général CNECT - avait pour but de procéder à un suivi de la mise en œuvre de l'Accord Georgieva/Asselborn sur la présence des services de la Commission au Luxembourg, et plus particulièrement de son Pôle numérique.

L' Union Syndicale Luxembourg a informé M. Viola des problèmes locaux majeurs que connaissent les agents de l'UE affectés au Luxembourg et notamment en matière de disparité de pouvoir d'achat (- 8.1%) par rapport à Bruxelles et de dumping social à l'égard de quelques centaines d'agents contractuels.

L'échange d'informations a permis de souligner les attentes des Autorités Luxembourgeoises quant à une parfaite réussite du dit Accord tant en ce qui concerne les aspects quantitatifs (accroissement de 150 postes pour le Pôle digital entre 2017 et 2020) mais aussi la dimension qualitative pour ne pas répéter les erreurs du précédent Accord Kinnock/Polfer (perte nette de près de 200 postes de fonctionnaires et une forte contractualisation depuis mai 2004 : environ 500 postes de fonctionnaires ont en effet été substitués par des agents contractuels).

Monsieur Viola a  souligné avec force son engagement à atteindre les objectifs du Pôle digital dans ses diverses composantes et les données qu'il a fournies permettent de vérifier que les mesures nécessaires pour y parvenir sont en très bonne voie d'implémentation.
Une information plus détaillée nous sera communiquée très prochainement par la DG.CNECT.

La sélection des responsables des Directions C, G et H et des quelques Unités concernées sous "drapeau luxembourgeois" sont bien avancées et le planning de transfert sera respecté.

L'USL a plaidé pour des mouvements volontaires de personnel et a mis en évidence la nécessité de revaloriser les postes au Luxembourg pour les rendre plus attractifs, sans préjuger de l'instauration d'un coefficient correcteur spécifique au Luxembourg pour niveler le pouvoir d'achat par rapport à Bruxelles.

Par ailleurs, Monsieur Viola a proposé d'organiser des réunions de suivi à intervalles réguliers (semestriellement) pour affiner le suivi de ce très important programme numérique au Luxembourg.

Luxembourg, 19 juin 2017

Miguel Vicente Nuñez
Président USL